email
site
Michel Jean Sajous - 1931/1991
menu

Michel Jean Sajous

Biographie

 

Michel jean sajous est né le 30 juin 1931 à Bordeaux et s'est éteint le 16 juin 1991 à São Paulo.

Michel suivait des cours de dessin le soir à Bordeaux (Ecole Philomathique) et travaillait depuis des années chez l’architecte Lamy.

A 23 ans il embarque sur le paquebot Laënnec, à la demande de son oncle architecte Henri Sajous, pour travailler en tant que dessinateur et avec l'intention de passer le concours d'architecte. Son oncle se trouvait au Brésil depuis 1930 et l'avenir était prometteur. Pendant quelques années il dessina et surveilla les chantiers. Il collabora avec Brecheret sur les bas reliefs (les chevaux de la façade) du jockey club de São Paulo.

 

 

En 1959 l'oncle Henri, pour des questions personnelles, quitta le Brésil. Michel étant tombé amoureux du pays, trouva du travail à la Brasilit (entreprise de fibrociment), où il créa des nouveaux produit d'isolation. "Je pense que le choix de cette entreprise française à l'époque, était dans un but de faciliter la communication car le portugais il l'apprit dans le tat". Il s'inscrit à l'alliance Française pour faire du théâtre et se faire des amis. Là, il connut sa future épouse Nelly Henriette Jeanne Martin. Pour les Martin il créa des machines de sérigraphie.

Michel se maria, eut quatre enfants dont s'elle qui écrit ce texte et qui comme lui est une amoureuse de ces deux pays merveilleux. Les voyages n'étant pas si faciles à l'époque, Michel manqua beaucoup à sa famille française.

 

------------------ ----------------

 

Son épouse Nelly fut aussi courageuse que son mari, elle créa le magasin "Presentes Martin", qui fut un énorme succès à São Paulo. Mais le destin fut cruel et à cinquante ans, emporté par la maladie avant son mari, elle ne pourra pas déguster de son succès.

--------- ---------

 

Michel resta toute sa vie dans la Brasilit avec le poste de directeur technique, qui lui convenait à merveille. L'entreprise devint brésilienne, ceux qui ne lui causa aucun souci, dans la mesure ou il était plus qu'intégré. A coté de cela, il continua à créer des produits, dont une auto cuiseuse à vapeur. Il déposa un brevet pour cette invention, mais le temps ne lui permettra pas d'arriver au stade de production, la maladie l'emporta avant.

 

------

------------------------------------------------------------------Michel 1970 à la Brasilit avec l'ambassadeur de France

 

Marie Christine Sajous Clause

Jockey club de São Paulo, chantier de l'architecte Sajous Henri où Michel travailla.